Ce que j’en ai pensé

 

(diffusion française)

 

Bon épisode qui apportait des réponses au mystère sur l’identité du fameux Shelburne. On sait maintenant qu’il n’est autre que… Joe White ! Etrangement, j’en suis restée surprise. Je ne m’y attendais pas du tout. Je pensais que Shelburne était une tierce personne. Et bien non, de toute évidence. J’ai bien aimé cet épisode dans la mesure où il continuait sur le fil rouge qui n’était pas laissé à l’abandon pour plusieurs épisodes avant de refaire surface. De plus, il apportait des réponses. Donc maintenant, on apprenait non seulement l’homme se cachant derrière cet alias Shelburne, mais on découvrait également pourquoi Wo Fat était obsédé par cet homme : celui-ci avait tout simplement tué son père ! Décidément, tout est question de père dans Hawaii Five-O : le père de Steve, le père de Wo Fat, le père du jeune Noshimuri, ainsi que de vengeance du père. Maintenant, l’autre mystère à percer est de découvrir les circonstances de la mort du paternel de Wo Fat…

 

L’histoire avec Danny et son ex-femme était sympathique, elle aussi. Malgré leur divorce, les deux sont restés proches, et leurs scènes ensemble et celles entre Danny et sa fille sont toujours charmantes. J’étais tout de même un peu triste que Danny, qui est un personnage que j’aime beaucoup, ne soit pas le père du bébé. J’aurais vraiment cru, avec cette intrigue secondaire, qu’il se remettrait avec son ex-femme. Enfin, ce ne sera pas pour tout de suite, il faudra faire avec.

 

Du côté de l’enquête du jour, je l’ai trouvée plus intéressante que celle de l’épisode précédent, avec la lycéenne assassinée dans sa chambre. Il y avait, dans le 2*14, plus d’action et un bon rebondissement. Après, je trouve dommage qu’on n’en ait pas plus appris sur les tueurs et leur plan, mais je pense qu’avec les scènes de vie privée et du mystère Shelburne, il ne restait plus vraiment de temps pour approfondir cet aspect qui, finalement, n’était pas tant la priorité du moment. Par contre, il y avait un bon équilibre, un bon rythme entre les scènes des différents arcs narratifs.  En fin de compte, ce fut un épisode agréable à suivre et qui ne m’a pas laissée sur ma faim.

 

Pour finir :

Mes + : La révélation sur l’identité de Shelburne/ Le flashback sur Steve et la scène où il se recueille sur la tombe de son père avec Joe/ Les scènes avec Danny et son ex-femme.

Mes - : Pas beaucoup d’information sur les plans des meurtriers

 

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

 

Sériecalement vôtre,

VK