08 oct. 13

BROOKLYN NINE-NINE (2013/2014 SEASON PILOT)

Synopsis: The everyday life of a group of crazy NYPD detectives.

 

brooklyn-nine-nine

 

The synopsis of Brooklyn Nine Nine raised my interest, whereas I’m not particularly fond of comedies. It raised my interest because of its topic. Indeed, I usually see (I may be wrong) comedies as stories that, in general, deal with the same themes: dysfunctional but fun/crazy families, friends or people who evolve together. Brooklyn Nine Nine was offering a journey with atypical detectives. In other words, Brooklyn Nine Nine sounded like the funny version of a police procedural. Since I appreciate cop shows, and since I was curious to see how a serious subject could be introduced in a comedy, I decided to watch this pilot.

 

So what? Well, the pilot is great! It’s a good surprise. Andy Samberg masters his role of the cop who didn’t really quit childhood but is quite smart. His partners in crime are nice and differentiate from each other with specific personalities. Andre Braugher appears like the tough commander in chief keen on procedures at first sight, before showing his character will totally bring his contribution to this crazy team. The comedy side fits in well with the cases. These cases are solved in a very short time and easily. However, it isn’t a big deal: development isn’t easy when you have only 22 minutes. Besides, you don’t expect a thrilling case anyway. Nevertheless, the show should be careful not to turn the detectives into too silly people or it would lose its taste.

 

Seriecalement vôtre,

VK

Posté par VK Serie à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


28 sept. 13

BROOKLYN NINE-NINE (PILOTE 2013/2014)

Synopsis : Le quotidien d’une bande d’inspecteurs new-yorkais légèrement loufoques…

 

Broklyn 99

 

Bien que je ne sois pas très sensible au genre comédie, le pitch de Brooklyn Nine Nine ne m’avait pas laissée indifférente, au vu de son thème. J’ai pris l’habitude de percevoir les comédies comme des fictions tournant en général autour de thématiques à peu près semblables : familles déjantées, dysfonctionnelles ; ou amis ; ou personnes totalement loufoques qui se côtoient. Brooklyn Nine Nine proposait une virée dans un commissariat se caractérisant par la présence d’inspecteurs déjantés. Autrement dit, il s’agissait d’un cop show version comédie. Appréciant les cop shows et intriguée de voir comment on pouvait rendre comique un sujet qui d’habitude, ne l’est pas, je me suis laissée tenter par l’expérience.

 

Verdict de ce premier épisode : pas mal du tout ! J’ai été agréablement surprise. Andy Samberg excelle dans son rôle de flic immature bien que doué pour résoudre les enquêtes. Ses comparses tiennent bien la route (néanmoins, le personnage de Samberg est un poil au-dessus). Le nouveau capitaine, sous ses airs de grand sérieux, cache lui aussi son côté déjanté. La combinaison de tout ce petit monde promet de ne pas s’ennuyer. L’humour est bien incrusté dans les enquêtes criminelles. Pour le coup, celles-ci sont résolues à la vitesse de la lumière, ce qui pourrait ne pas paraître crédible, mais finalement, on s’en remet vite. Après tout, il s’agit d’une comédie de 22 minutes, donc l’intrigue ne peut pas rester centrée uniquement sur le déroulement de l’enquête, mais plus sur le « à côté ». D’ailleurs, on n’est pas vraiment là pour exiger une résolution d’affaire criminelle détaillée. En définitive, l’essai comédie policière est réussi.  Toutefois, attention à ne pas trop verser dans le ridicule (en montrant des policiers complètement incompétents dans l’arrestation de criminels, qui se font ridiculiser en permanence par tous les témoins, par exemple…).

 

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

 

Sériecalement vôtre,

VK

 

 

Posté par VK Serie à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,